La pêche à la mouche (artificielle) c’est tenter de prendre des poissons en leur faisant croire que les imitations proposées sont des proies naturelles dont ils pourraient se nourrir.

 

La pratique s’effectue aussi bien en mer qu’en eau douce (rivières et lacs). La pêche à la mouche c’est également du Montage (= fabrication de mouches artificielles : tout un art), de la formation, de l’environnement (connaissance et préservation de l’équilibre sans cesse menacé des écosystèmes aquatiques). Le No Kill est très répandu chez les moucheurs (appelés aussi « palmistes » car PALM signifie : Pêche A La Mouche).

 

Il existe à la base deux grands types de championnats de France : rivière et lac  avec pour chaque plusieurs niveaux différents (Promotion nationale, Deuxième division et Première division pour l’élite), ainsi qu’un système de montées et de descentes tenant compte des résultats de chacun. Les Jeunes et les Vétérans ont la possibilité en plus de s’inscrire et de participer à un championnat spécifique qui est mixte (épreuves en rivière et aussi en réservoir). A l’international la France fait partie des nations les plus souvent titrées.

 

Existe également un championnat national de montage de mouches.