Fédération Française des Pêches Sportive ( FFPS )                                      Siège Social 1 Avenue Pierre De Coubertin

                                                       75013 PARIS Cedex

 

 

 

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA FEDERATION FRANCAISE DES PECHES SPORTIVES (FFPS)

 

La première assemblée générale ordinaire suivie d’une assemblée générale extraordinaire de la FEDERATION FRANCAISE DES PECHES SPORTIVES (FFPS) se sont déroulées le Dimanche 19 Mars 2017 dans les locaux « LE TREVINS » 276 Rue de la Gare à  CHAURAY (79180).

 

Le mot de bienvenue est prononcé par Jean-Michel GRIGNON, Président du Comité Départemental 79 qui retrace très rapidement la situation de la région niortaise et souhaite la bienvenue à tous.

 

Jacques GOUPIL Président de la FFPS remercie vivement Jean-Michel GRIGNON d’avoir choisi des locaux et une infrastructure hôtelière parfaitement adaptés pour ce genre de réunion et remercie l’ensemble des représentants des Comités Départementaux et Régionaux qui se sont déplacés pour cette première assemblée réunissant les cinq disciplines à savoir la Mer, l’Eau Douce, la Mouche, la Carpe et les Carnassiers et procède à l’ouverture de l’Assemblée Générale en demandant à Louis MORVAN la situation des présents ou représentés et si le quorum était atteint.

 

Celui-ci précise que sur 400 droits de vote possible 313 voix sont présentes ou représentées pour 66 Comités Départementaux sur 100 possibles soit 78,25% des droits de votes.

 

34 Comités départementaux ne sont donc pas présents ni représentés.

 

Le quorum de 50%  étant atteint les assemblées peuvent valablement délibérées.

 

Jacques GOUPIL reprend la parole et rappelle l’ordre du jour de nos deux assemblées à savoir :

 

8 H 00 à 9 H 00   Accueil des participants

 

9 H 00                 Ouverture de l’Assemblée Générale Ordinaire par le Président National

                            Jacques GOUPIL           

 

9 H 15                 Rapports nationaux

 

                                               Rapport Moral du Président National

 

                                                            Rapport de Gestion du Secrétaire Général  

                                                                                                                   

                                               Rapport financier du Trésorier Général pour l’exercice 2016 et présentation Budget                                                      2017

 

                                               Rapport des Vérificateurs aux comptes

 

                                               Rapports des Commissions Nationales

 

                                               Approbation de ces rapports

 

10 H 30                Approbation du Règlement Intérieur, du Règlement Disciplinaire, du Règlement Disciplinaire relatif à la lutte contre le dopage et le Règlement médical

 

10 H 45                 Discussion des vœux transmis par les CR  et CD

 

11 H 00                 Clôture de l’Assemblée Générale Ordinaire par le Président National Jacques GOUPIL

 

11 H OO               Ouverture de l’Assemblée Générale Extraordinaire par le Président National

                            Jacques GOUPIL

                                                 Exposé des modifications proposées par le Secrétaire Général Louis MORVAN

                                                Ouverture du vote

 

                                      Présentation du résultat du vote

 

12 H 30               Clôture de l’Assemblée Générale Extraordinaire par le Président.

 

Avant d’entamer l’ordre du jour Jacques GOUPIL donne la parole à Jean-Luc QUERNEC pour présenter l’ensemble des Comités Départementaux et Régionaux déjà créés avec les coordonnées des responsables.

 

Jean-Luc QUERNEC transmettra le document répertoriant l’ensemble de ces éléments très rapidement de façon à faciliter les contacts entre les responsables.

 

Ensuite pour respecter l’ordre du jour Le Président Jacques GOUPIL présente son rapport moral dont le texte se trouve ci-après.

 

RAPPORT MORAL DU PRESIDENT DE LA FFPS

 

Nous sommes réunis aujourd’hui à Niort pour la première Assemblée Générale de la Fédération Française des Pêches Sportives – FFPS-.

Je voudrais remercier notre collègue du Comité Directeur Jean-Michel GRIGNON  qui s’est préoccupé de la recherche d’une salle et qui en a obtenu la mise à disposition gracieuse.

Merci aussi à notre Secrétaire Général Louis MORVAN qui a assuré la gestion des réservations des hébergements et de la restauration,  en coordination avec Daniel DEPALLE.

On ne peut pas dire que la constitution de la Fédération Française des Pêches Sportives soit  le fruit d’un acte tout à fait volontariste de la part des anciennes Fédérations Eau Douce, Mouche ou Mer , même si en ce qui concerne la Mouche et l’Eau Douce cela a été acté de façon très majoritaire lors de leur Assemblée Générale Extraordinaire respective, tandis que la FFPM refusait à 63% la fusion, acceptant seulement après négociation interne de  transférer à la FFPS ses activités essentiellement sportives.

En fait le regroupement des pêches sportives est l’aboutissement  d’une volonté du Ministère ses Sports, réitérée sans succès  depuis de nombreuses années……

Le Ministère des Sports n’estime pas justifié  l’existence de trois Fédérations Nationales agréées et délégataire de pouvoirs pour la seule activité de pêche sportive.

C’est la raison pour laquelle elle avait refusé en son temps la reconnaissance d’une Fédération Française et Pêche à la Carpe, puis un peu plus tard d’une Fédération de Pêche aux Carnassiers ;

Nos trois  anciennes Fédérations de Pêche Sportive sont sous statut loi 1901, et dans l’absolu rien ne saurait les obliger à se regrouper.

C’est là que le Ministère des Sports a brandi une arme apte à susciter la motivation, en disant :

-          Pour la prochaine olympiade (2017/2020)  il n’est pas envisageable de reconduire la délégation sportive et   l’aide financière de l’Etat s’il n’y a pas un rapprochement entre les Fédérations de Pêche Sportive.

Voilà dans quelles circonstances est née le 6 juin la FFPS – Fédération Française des Pêches  Sportives.

Dès lors il  fallait se mettre au travail pour construire et faire vivre la FFPS….

Pour cela le Comité Directeur a créé des groupes de travail dans lesquels siègent  de façon volontariste et paritaires des représentants des différentes anciennes Fédérations.

Très vite nous avons compris que le rapprochement opérationnel serait long et difficile :

-       Trois cultures différentes acquises au cours de plusieurs décennies de vie  fédérale, chacun étant, en toute  bonne foi, persuadé que la bonne gouvernance c’est la sienne  et que bien sûr ’il est prêt à la partager avec tous les autres…..

 

-         Trois structurations différentes :

 

o   Pour la mer présence de clubs regroupés autour de 11 Comités Départementaux et quelques Comités Régionaux

 

o   Pour la Mouche la vie Fédérale des clubs s’articule autour de Comités Régionaux

 

o   Pour l’Eau Douce, et en ce qui concerne la pêche au Coup, les Clubs sont tous rattachés à l’un des 84 Comités Départementaux, eux -mêmes rattachés à leurs Comités Régionaux.

 

o   Mais à l’intérieur de l’Eau Douce, il y a trois Groupements Nationaux :

 

§  Le GN Carpe structuré en Groupements Régional Carpes (souvent sur plusieurs Régions)

 

§  Le GN Carnassier dont les clubs sont répartis sur 3 zones

 

§  Le GN Truites aux Appâts Naturels auquel les clubs sont directement rattachés.

 

En plus de tout cela il y a  l’incidence de la réforme territoriale à digérer (passage de 22 régions administratives à 13).

 

-          Trois modes de distribution de licences de  nature  différentes  et des  tarifs également très disparates.

 

-          Trois tarifs très différents de cotisations clubs.

 

-        Trois modes de gouvernance en ce qui concerne la communication, la sponsorisation, la prise en charge des équipes, les vêtements sportifs, les médailles et trophées…………

 

-     Trois approches différentes de la compétition, beaucoup d’épreuves  sur tout le territoire national : concours de pêche, rencontres officielles et championnats tous les weekends sur tout le territoire national pour certaines disciplines, seulement des championnats nationaux et quelques épreuves pour d’autres disciplines…..

 

Très vite la rupture a été consommée avec la FFPM qui en fait n’acceptait pas le transfert à la FFPS de son activité sportive, en refusant notamment à la FFPS la gestion des autorisations de pêche au Thon nécessaires à la pratique sportive de la pêche hauturière

 

Je me dois à cet instant remercier Patrick MORGA et toute son équipe  de responsables  pour leur implication dans la mise en place de la Commission Nationale Mer qui a dû repartir de 0.

 

Avec Patrick j’apprécie  les discutions  franches et directes pas toujours faciles, mais  qui permettent d’avancer au bénéfice de tous.

 

Au titre des principales avancées positives en 2016, nous pouvons citer :

 

-          L’harmonisation des catégories et des tarifs  de licences pour toutes les disciplines de la FFPS, avec toutefois une  nécessaire adaptation à envisager en ce qui concerne « les autres titres de participation » qui ne répondent pas aux besoins exprimés par la Carpe.

 

-          L’identification de la FFPS avec la conception et la création de son logo, même si la déclinaison par Commission Nationale reste à parfaire, notamment en terme de  charte graphique.

 

-          La délégation Sportive du Ministère des Sports au profit de la FFPS.

 

-          La reconduction à la FFPS des aides de l’Etat  consenti au même niveau que celui accordé antérieurement aux anciennes fédérations.

 

-          La négociation avec le Ministère de l’Ecologie d’un quota spécifique d’autorisations de pêche au Thon.

 

-          La reconnaissance par la CIPS – Confédération Internationale de la Pêche Sportive de la FFPS comme interlocuteur unique de la Pêche de Compétition en France

 

-          La reconnaissance et l’adhésion  de la FFPS au CNOSF

 

-          La Commission licences, composée de membres des différentes Commissions Nationales, a  travaillé, en se réunissant plusieurs fois sur une proposition  de système unique d’information et de gestion des licences à partir de 2017. Bien que validé à une très large majorité en Comité Directeur, ce projet n’a pas été mis en place, en raison  de fortes résistances d’ordre financières.

 

-          Il est impératif que sur un tel sujet nous devons aboutir à une solution de consensus ; c’est l’objectif que nous devons nous tracer pour le premier janvier 2018.

 

-          La mise en place des structures déconcentrées (CD et CR) a été engagée dès le début du deuxième trimestre 2016 avec comme objectif d’aboutir le 31 octobre ; cela n’a pas toujours été facile malgré la forte implication de nombreux responsables locaux.

 

-          Néanmoins au 31 décembre 2016 bons nombre de CD et de CR étaient en place, et aujourd’hui  la finalisation est pratiquement réalisée comme vous avez pu le constater à partir de la présentation  de Jean-Luc QUERNEC.

 

Je dois au passage remercier Jean-Luc pour la qualité et la ténacité avec lesquelles il a conduit ce dossier,  avec parfois de l’incompréhension et des invectives non fondées.

 

Ce début d’année 2017 est marqué par :

 

-          L’élaboration de la Convention d’objectifs 2017 qui reste à finaliser avec le Ministère des Sports

 

-          La consolidation des comptes 2016 et la préparation du budget 2017 qui vont vous être présentés par notre Trésorier Général Christian REVELLI.

 

-          La reconnaissance de la FFPS par le Ministère de l’Ecologie en tant qu’interlocuteur direct dans l’organisation de la Pêche Sportive en Mer.

 

Notre quota d’autorisation de pêche au thon a été majoré de 20 % pour 2017 et nous avons été invités  rencontrer le Directeur de la DPMA.

 

-          La signature le 28 Février 2017 d’une convention de partenariat avec la Fédération des Clubs de la Défense FCD- La FCD est délégataire du Ministère des Sports, elle adhère au CNOSF, elle représente pour l’activité pêche sportive 37 clubs et 1042 licenciés. Ce partenariat pourra nous conduire à organiser des rencontres, à collaborer en matière de formation des arbitres, à recruter à la FFPS des licenciés FCD.

 

Beaucoup de travail reste à faire :

 

-          La création d’un site informatique

 

-          La définition de notre stratégie de développement

 

-           Notre  gouvernance interne

 

-          La mise en place de notre système d’information et de gestion des licences

 

-          La communication

 

-          La formation

 

-          Etc……..

 

Ce sera la mission du futur Comité Directeur qui sera élu  le 20 Mai 2017 à Paris au CNOSF

Je sais par expérience que l’impulsion viendra de la base, dans les clubs, dans les Comités Départementaux et dans les Régions.

Pour cela, au-delà de nos passions spécifiques, il nous faut apprendre à  mieux nous connaître, apprendre à travailler ensemble, apprendre à s’estimer…..

Alors viendra la convivialité, le plaisir d’organiser ensemble,  l’amitié  et la réussite commune.

Merci de votre attention

 

Jacques GOUPIL

 

Après cela le Président donne la parole au Secrétaire Général Louis MORVAN pour présenter le Rapport de Gestion portant sur l’exercice 2016.

En voici le texte :

 

RAPPORT DE GESTION DU SECRETAIRE GENERAL DE LA FFPS

La création de la Fédération Française des Pêches Sportives (FFPS) le 6 Juin 2015 résulte de l’acceptation de stratégie de rapprochement, préconisée par le Ministère des Sports, des trois fédérations agréées et délégataires que sont la Fédération Française des Pêcheurs en Mer (FFPM), la Fédération Française de Pêche sportive au Coup (FFPSC) et de la Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer (FFPML).

 

Les statuts adoptés en Assemblée Générale constitutive indiquent précisément que ceux-ci entreront en vigueur le Ier Janvier 2016.

 

Entre la date de création de la Fédération et le début de l’exercice 2016 et au cours de l’exercice nous avons été amenés à aborder et décider de différents sujets résumés ci-dessous :

 

-      Rédaction d’un communiqué sur la création de la FFPS

 

-      Création du Logo de la FFPS

 

-      Modalités d’établissement des licences pour l’année 2016

 

-      Mise en place des comptes bancaires

 

-      Prix des licences

 

-      Prix des cotisations des membres

 

-      Négociation du contrat d’assurances

 

-      La réforme territoriale et les conséquences sur l’organisation de la FFPS

 

-      Règlement Intérieur de la FFPS

 

-      Statuts des Comités Départementaux et Régionaux

 

-      Règlement disciplinaire et disciplinaire contre le dopage

 

-      Règlement médical

 

-      Nouveaux statuts à approuver par une AG Extraordinaire avec intégration des Comités Carpe et carnassiers

 

La création des Comités Départementaux et Régionaux s’est déroulée dans un laps de temps relativement long dont nous voyons aujourd’hui le résultat ce qui permettra un fonctionnement quasi normal de notre Fédération en 2017 avec tout de même encore bien des problèmes à surmonter.

 

Nous avons aussi examiné en détail les propositions de demandes de financement auprès du Ministère des Sports dans le cadre de la Convention d’Objectifs.

 

Toutes les Commissions Nationales ont répondu très précisément sauf la Commission Mouche qui par ailleurs a jusqu’à présent refusé de me fournir la liste des licenciés 2016 pour établir les droits de vote pour nos assemblées générales ordinaire et extraordinaire.

 

Ceci est inadmissible et nous montre une volonté évidente de nuire au fonctionnement de notre fédération.

 

Je serais très clair dans mes propos, nous ne pourrons poursuivre notre route sans prendre la décision qui s’impose à cet égard.

 

Les négociations avec le Ministère des sports pour obtenir l’aide annuelle ne pourront débuter qu’à la suite de la présente Assemblée Générale lorsque nous aurons approuvé les comptes consolidés qui vont être présentés par le Trésorier National Christian REVELLI.

 

Enfin, lors de l’Assemblée Générale du 20 Mai prochain nous aurons à mettre en place un Comité Directeur conformément aux nouveaux statuts si toutefois vous les approuver à l’issue de l’Assemblée Générale Extraordinaire qui va se tenir après la présente Assemblée.

 

Merci pour votre attention

 

Louis MORVAN

 

Le Président remercie le Secrétaire Général pour son rapport et passe la parole au Trésorier Général, Christian REVELLI pour le rapport financier de l’exercice 2016 et le projet de Budget pour 2017 dont vous trouverez la teneur power point ci-après en annexe n°1

 

Après la présentation, Louis MORVAN demande à Christian REVELLI de lui transmettre les tableaux détaillés des dépenses et des recettes afin de répondre aux exigences du Ministère de Sports quant à la justification des différents postes de financements prévus dans le cadre de la Convention d’Objectifs et de porter ces éléments sur le portail du Ministère.

 

De plus il indique que la MMA vient de lui transmettre un avoir de réajustement de 5000€  pour la cotisation d’assurances de l’exercice 2016 qui sera déduit du versement à faire pour le second trimestre 2017 fin Juin prochain.

 

Christian REVELLI va transmettre ces éléments très rapidement.

 

Le Président Jacques GOUPIL remercie Christian REVELLI pour la présentation des comptes et la projection budgétaire de l’exercice 2017.

 

Pour le point suivant de l’ordre du jour il précise que les vérifications des comptes ont été faites lors de la réunion du 11 Mars à Paris avec les Trésoriers des Commissions Nationales qui ont pu vérifier également les éléments du compte principal de la FFPS.

 

Jacques GOUPIL donne la parole à Audrey NUTTENS (trésorière de la Commission Mer) qui déclare  que les opérations comptables enregistrées sur le compte principal FFPS sont en conformité avec les justificatifs présentés.

 

Par ailleurs les comptes de l’Eau Douce (Coup, carpe, carnassiers, truite) ainsi que les comptes de la Mer ont été approuvés par leurs AG respectives.

 

Les comptes de la Mouche  seront soumis à leur prochaine AG.

 

Avant de passer aux rapports des Commissions Nationales, Jacques GOUPIL demande aux membres présents d’approuver par un vote à mains levées les différents rapports qui viennent d’être exposés.

 

Ceux-ci sont approuvés à l’unanimité des présents ou représentés.

 

Pour les rapports des Présidents des Commissions Nationales, tout d’abord Patrick MORGA résume le sien déjà fourni au Secrétaire Général pour être joint au présent compte-rendu et que l’on trouve en annexe n° 2.

 

Ensuite Christian REVELLI  fait une présentation des activités de la Commission Mouche, activités sportives et récréatives avec les résultats obtenus dans les différentes compétitions internationales.

 

Après cela Fernand  DE CASTRO prend la parole et donne lui aussi des informations sur les activités CARPE au cours de l’exercice 2016.

 

Edmonde VILAIN au titre de l’activité EAU DOUCE en fait de même ainsi que Michel POLYDOR pour les activités CARNASSIERS.

 

Leurs rapports sont joints en annexe N° 3 et 4.

 

Jacques GOUPIL demande ensuite à Louis MORVAN de présenter les éléments concernant les règlements à approuver : Règlement Intérieur, Règlement disciplinaire et Règlement disciplinaire relatif à la lutte contre le dopage et le Règlement de la Commission Médicale.

 

Celui-ci précise les points suivants :

 

-      Le Règlement Intérieur résulte des propositions du Comité Directeur qui s’est tenu en 2016 avec un raccordement sur les nouveaux statuts qui seront présentés lors de l’AG Extraordinaire qui va avoir lieu après notre AG Ordinaire.

 

-      Le Règlement Disciplinaire et le Règlement Disciplinaire relatif au Dopage sont conformes aux dispositifs des arrêtés législatifs en la matière et ne peuvent en aucun cas déroger à ces textes.

 

-      Le règlement de la Commission Médicale a été préparé en 2016 avec l’aide précieuse de Christian ROGEAUX, Médecin, qui confirme ces orientations dans son intervention que lui a demandé le Secrétaire Général.

 

Ces règlements sont adoptés à l’unanimité.

 

L’ordre du jour de l’Assemblée Générale Ordinaire étant épuisé, Le Président Jacques GOUPIL remercie l’ensemble des participants présents pour la bonne tenue de cette assemblée, pour le travail accompli et propose de clore l’Assemblée Générale ordinaire.

 

L’Assemblée Générale ordinaire est close à 11h15.

 

Le Président                                              Le Secrétaire Général 

 

 

 

Jacques GOUPIL                                          Louis MORVAN

 

 

 

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FEDERATION FRANCAISE DES PECHES SPORTIVES ( FFPS )

 

Le Président Jacques GOUPIL déclare ouverte l’Assemblée Générale Extraordinaire qui ne comporte qu’un seul objet la modification des statuts de la FEDERATION FRANCAISE DES PECHES SPORTIVE ( FFPS ) conformément aux propositions du Comité Directeur qui s’est tenu en 2016 et demande au Secrétaire Général Louis MORVAN de faire état de ces propositions.

 

Celui-ci indique tout d’abord que les 3 Commissions Nationales actuelles à savoir Mer, Eau Douce et Mouche seront portées à 5 en y adjoignant la Commission Nationale Carpe et la Commission Nationale Carnassiers.

 

L’article 1er  des statuts est donc ainsi modifié dans son alinéa 3 :

 

« La FFPS sera composée de cinq Commissions Nationales représentant chacune les activités Mer, Eau Douce, Mouche, Carnassiers et Carpe »

 

Le Comité Directeur de 2016 a aussi entériné le fait que les représentants des associations affiliées à la Fédération soient élus ainsi :

 

« Les représentants des associations affiliées sont élus par les assemblées générales des Comités Régionaux à savoir un représentant pour chacune des Commissions Régionales Mer, Eau Douce, Mouche, Carnassiers et carpe »

 

Chaque représentant élu doit être licencié à la Fédération.

 

« Celui-ci disposera d’un nombre de voix déterminé en fonction des licences délivrées dans la région pour la Commission qu’il représente »

 

En ce qui concerne le Comité Directeur celui-ci sera composé de 18 Membres au lieu de 15 actuellement et la rédaction de l’article 10 des statuts dans son premier alinéa devient :

 

«  La Fédération est administrée par une Comité Directeur composé de 18 membres qui exerce l’ensemble des attributions que les présents statuts n’attribuent pas à un autre organe de la fédération et sont désignés pour une durée de quatre ans »

 

L’alinéa 5 de cet article est en conséquence modifié ainsi :

 

«  Les règlements sportifs seront établis pour chacune des Commissions Mer, Eau Douce, Mouche, Carnassiers et Carpe sous la responsabilité des Vice-Présidents responsables de ces Commissions »

 

«  Chaque Vice-Président aura la responsabilité de la création des sous-commissions chargées des disciplines pratiquées pour la Mer, l’Eau Douce, la Mouche, Carnassiers et Carpe »

 

L’article 11 en son deuxième alinéa est modifié ainsi :

 

« Les membres du Comité  Directeur sont élus au scrutin de liste majoritaire comportant 18 noms dont 5 noms de membres désignés par chaque Commission Nationale représentant obligatoirement celles-ci à savoir les Commissions Nationales Mer, Eau Douce, Mouche, Carnassiers et Carpe dans le cadre d’un mandat de Vice-Président de la FFPS »

 

L’article 12 la mention 3 Vice-Présidents est remplacée par cinq vice-présidents

 

Enfin il est proposé que le Comité Directeur se réunisse au moins 2 fois par an au lieu de 3 fois comme prévus par les statuts de constitution de la Fédération.

 

L’article 13 est donc modifié en conséquence.

 

Louis MORVAN indique à la fin de son exposé qu’il y a lieu d’approuver ou non ces propositions et passons donc au vote comme prévu à l’ordre du jour.

 

Avant de passer à ce vote prévu à bulletin secret Jacques GOUPIL demande aux membres présents s’il y a parmi eux des représentants hostiles à un vote à main levée ce qui serait plus rapide.

 

Aucun représentant n’est contre cette modalité.

 

Jacques GOUPIL demande alors aux membres quels sont ceux qui sont contre ces modifications de nos statuts.

 

                   Vote contre                                                    0 Voix

 

Il demande ensuite s’il y a des abstentions.

 

Abstention (département 36)                        3 Voix

 

Vote pour                                                  310 Voix

 

Les nouveaux statuts sont donc approuvés  par 310 voix sur 313 soit 99,04% des droits de vote et en conséquence ceux-ci seront applicables dès à présent et notamment pour l’Assemblée Générale Elective du 20 Mai prochain.

 

Jacques GOUPIL enregistre cette décision et remercie vivement les membres pour leur confiance et procède à la clôture de l’Assemblée Générale Extraordinaire à 12 H 15.

 

 

Le Président                                                       Le Secrétaire Général

 

 

 

      Jacques GOUPIL                                                        Louis MORVAN